velours

velours

Tout ce que vous voulez savoir sur le velours

Le velours est un type de tissu semblable à la peluche. Dans le velours les fils sont répartis de manière uniforme, ce qui contribue à son caractère particulier. Le velours est fabriqué sur une machine à tisser qui contient deux systèmes de chaînes. Alors que la première assure la structure, la seconde constitue une couche qui assure du veloutement. Au cours des années le velours est devenu un symbole du luxe et du prestige. En effet, cette étoffe utilisée pour le ciel de toit de la voiture apporte à l’habitacle du véhicule du confort et de la chaleur.

Qui a inventé le velours ?

Le velours a été inventé dans le Cachemire, où il était connu sous le nom de duvet de cygne. Apres avoir été découvert en Perse par les Italiens, ce tissu contribue de manière significative à la floraison de l’industrie de la soie. C’est ainsi que le velours s’implante dans les villes italiennes de Venise, de Milan et de Florence. Au milieu du  XVème siècle les velours importés d’Italie trouvent un grand succès en France. Le XIXème siècle produit l’émergence de célèbres veloutiers à Lyon ainsi que dans le reste de la région lyonnaise.

Comment reconnaître du velours ?

Le velours peut être luisant mais sa version mate semble à des nombreux décorateurs plus raffinée. Il se caractérise par une profondeur de couleurs et par de subtils reflets. Le velours a sa trame caractéristique, liée au processus de tissage permettant d’obtenir un aspect velouté. En effet, ce tissu est constitué de fils-poils très serrés qui donnent une sensation d’une douceur agréable au toucher. Selon le sens des fils, l’étoffe peut se présenter  plus ou moins foncée. La surface du velours formée de poils présente l’aspect moelleux, tandis que le tissu possède sur l’envers une surface mate.

Les différents types de velours

Le velours peut être uni ou côtelé. Il peut être tissé avec de la soie, mais aussi avec de la laine, du coton ou du lin.

Le velours côtelé est également appelé corduroy. Ce type de tissu est fabriqué dans le processus du tissage de plusieurs séries de fibres dans un tissu de base, ce qui contribue à l’apparition des lignes verticales clairement vues sur la surface du tissu. A une époque le velours côtelé était très utilisé pour les vêtements de travail, notamment par les ouvriers. De nos jours le velours côtelé est toujours très apprécié pour les vestons, les manteaux ou bien encore pour les pantalons. Ce tissu est très apprécié également dans le domaine de la tapisserie d’ameublement.

Pour le ciel de toit de votre voiture, vous pouvez optez pour un revêtement en velours sur mousse de polyuréthanne. Le tissu est laminé avec de la mousse dans le processus technologique de contre collage à la flamme, ce qui assure une connexion durable et très solide entre les couches. Pendant ce processus la mousse est fondue, ce qui réduit légèrement son épaisseur. La pose du velours sur mousse est facile. Grâce à son épaisseur le tissu sur mousse cache bien les traces de vis et toutes les irrégularités de la surface du ciel de toit.

Comment entretenir et nettoyer du velours ?

Le velours est facile à nettoyer et à entretenir, mais il faut suivre quelques conseils. Le velours est un tissu qui n'aime pas l'eau. C’est pourquoi une éponge pour le nettoyer doit être à peine humide. Avant tout il ne faut pas tremper le tissu ni utiliser sur le velours de l'eau de javel. En cas de taches essayez de les enlever le plus tôt possible avec un agent nettoyant destiné pour le ciel de toit. Un nettoyant en mousse est particulièrement recommandé. Lors du nettoyage ne frottez pas le velours car vous risquez d’abimer sa surface.